[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[index]
[Collaborations et compagnonnages]
[Stephane Fievet Accueil]
[]
[Accueil Terra Incognita]
[Abime]
[Bref et ainsi de suite]
[Page 1]
[Page 1]
[C est quoi ton nom]
[Debrayage]
[Delire a deux]
[Dialogue d'exiles]
[Cabaret littéraire]
[laisse moi te dire une chose]
[Page 1]
[histoire du tigre]
[Odyssee]
[Page 1]
[Medea]
[Morphine]
[Noirs Paradis]
[Si d'aventure]
[The HotHouse Terra Incognita]
[Tout contre Léo]
[Un jour ma memoire]
[Volpone Ben Jonson]
[des tigres au congo]
[Accueil Terra Incognita]
[Présentation Terra Incognita]
[Sur la route Terra Incognita]
[Collaborations et compagnonnages]
[]

Captation intégrale

Première partie

Captation intégrale

Deuxième partie

COMEDIENS

Céline Caussimon

Eric Herson-Macarel

Maija Junno

Grigori Manoukov,

Christian Ruché

Michel Tuillier


          


Mise en scène, scénographie

Stéphane Fiévet

Costumes

Annette Tamminen

Conception bande son

Antoine Mercier

Lumières

Christophe Pierrot, Stéphane Fiévet

Maquillages et coiffures

Nathalie Eudier

Régie plateau et effets spéciaux

Michel Thuillier

Construction

Alain Caillat

Peintures

Eric Brossier, Emilie Camus

Ce spectacle est une création de la compagnie Terra Incognita, avec le soutien du Salmanazar - scène conventionnée d'Epernay, des tutelles de ces deux structures.

Les photos du spectacle sont de Alain Julien

Cette page reprend les éléments de présentation du spectacle à la date de sa création. N'hésitez pas à promener le curseur de la souris sur l'écran...

Débrayage

Rémi De Vos

Direction artistique :  Stéphane Fiévet - 10, rue haxo 75020 Paris France - + 33 6 71 80 58 17

Parcours contemporain

2001

Première rencontre avec Rémi De Vos, à l'initiative de Christian Ruché, ce spectacle rencontre un des thèmes récurrents de Terra Incognita, le thème du travail. Débrayage est une succession de tableaux, drôles et cruels, autour de situations dont la violence ou l'absurde renvoient à la banalité du monde de l'entreprise, traversé par l'humiliation, la folie, la fatigue, la performance, le stress, le pouvoir...

P

R

E

S

E

N

T

A

T

I

O

N



  

C'est par le travail que l'on contrôle les gens.

En avoir ou pas, dans une société dominée par l'argent, crée une frontière où la peur du chômage et de l'exclusion pousse les hommes à des comportements extrêmes.

C'est une comédie. Ça fait rire. Ça doit.

Pourtant le sujet est terrible.

Rémi de Vos

Débrayage est une œuvre composite, richesse incontestable qui pourrait constituer un piège ou à tout le moins une difficulté. En jouant d’un espace unique et en tissant des correspondances d’une scène à l’autre, d’un effet théâtral à un autre, la mise en scène, ludique, laisse le soin au spectateur d’y retrouver le plaisir du jeu et la cohérence d’un style. C’est un formidable exercice pour les comédiens, qui requiert autant de virtuosité que de justesse.

A l’écriture noire et drolatique de Rémi DE VOS répond un dispositif scénique manipulé par les comédiens ; ce dispositif scénique et la mise en scène mettent en valeur la secrète obscénité du quotidien incarnée par des comédiens loin de tout souci de témoignage social. C’est au plus profond de la conscience des personnages que l’on convoque le théâtre.


L’espace représente un vestiaire circulaire, un mur d’armoires métalliques, par lesquelles entrent et sortent les comédiens, tour à tour acteurs ou personnages. Variations du réalisme à l’onirisme, la mise en scène distribue les séquences tantôt dans l’incarnation réaliste du monde du travail ou dans celle d’un monde urbain, tantôt dans l’espace mental de personnages obsédés par leur peur et leurs fantasmes. Un manipulateur organise la succession des séquences et donne de la fluidité à l’enchaînement de douze parties qui se racontent sans rapport direct les unes avec les autres.

Comme dans d’autres spectacles de Terre Incognita, la création sonore, élaborée à partir de sons réels retravaillés, conduit le spectateur, par suggestion, à imaginer un décor visuel, dégagé dès lors de toute tentation illustrative.

Le rythme vif du spectacle  gomme toute tentation de grossissement caricatural ou d’appesantissement tragique. Chaque séquence se situe à un moment de crise où des vies ordinaires se heurtent à la question du travail – ou du non travail – et au delà à leur propre conscience. Changements à vue, manipulation du dispositif, costumes en scène, autant de modes d’écriture scénique qui appuient le point de vue dramaturgique.

Enfin, il y a le formidable plaisir à confronter l’acidité d’une pensée et la drôlerie d’une écriture, pour en faire un spectacle où l’on rit franchement, et comme toujours dans ces cas-là, ou l’on rit finalement de soi.

Débrayage est une comédie cruelle sur le monde du travail. Cinq comédiens rencontrent trente trois personnages, chacun différemment habité par la valeur commune du travail.


La langue de Rémi De Vos est brillante. Loin de toute tentation de fidélité documentaire, elle exacerbe l'humanité de chaque personnage et pose une dérision salutaire sur leur masque social. C'est au carrefour de la sociologie, de la politique et de la poésie que se joue la théâtralité de cette pièce, où le jeu social prend souvent l'aspect d'un jeu de rôles. 

  

L

E


S

P

E

C

T

A

C

L

E

  

R E M I    D E   V O S


Il est né le 17 mars 1963, à Dunkerque. Il débarque à Paris son bac en poche et suit des cours de théâtre, tout en vivant de petits boulots. Il exerce toutes sortes de métiers: gardien, magasinier, veilleur de nuit, ouvreur de théâtre, serveur, surveillant d'internat, ouvrier dans la métallurgie, maçon, assistant-photographe, acteur, ambulancier, peintre en bâtiment, employé de banque, vendeur au porte à porte, garçon de bureau, déménageur. pour financer ses cours de théâtre.

Malgré ces périodes fastes, il lui arrivait de ne rien faire du tout. Il s'est alors mis à écrire.


DEBRAYAGE est son premier texte (1995) pour lequel il obtient une bourse de la Fondation Beaumarchais. Lu au TEP dans le cadre de «d'auteurs», puis à «mousson d'été» en août 95, ce texte est monté par l'auteur lui-même une première fois, pour quelques représentations, au Centre Dramatique de Lorient. Puis Alain Barsacq en présente quatre scènes sous la forme de théâtre en appartement. Le texte a été publié aux éditions Crater avec le soutien du CNL.


En 1996, André le Magnifique est co-écrit avec les acteurs. Créé à la Maison de la Culture de Bourges en octobre, le spectacle est repris au Théâtre Tristan Bernard en septembre 1997. (Molière du meilleur auteur, Molière de la meilleure pièce comique, Molière du meilleur spectacle de création, Molière de la révélation masculine, Molière de la révélation féminine). Le texte est publié aux éditions Archimbaud – Maisonneuve et Larose.


En 1997, il écrit Le Brognet. Commande de textes courts par Michel Didym à dix auteurs français pour La Mousson d'été 97. Reprise au Festival d'Avignon 99 avant une tournée en Amérique latine. Édité aux Éditions Crater en juillet 2000.


Rémi DE VOS a également publié Pleine Lune (Editions théâtrales).

En 1998, La comédie de Béthune, centre dramatique national, lui fait une commande. Projection Privée, est monté par Alain Barsacq en février 2000 et repris au Théâtre de la Tempête à l'automne. Une reprise en Argentine en espagnol sera montée en 2001. Conviction intime est également une commande de la Comédie de Béthune pour laquelle DE VOS a reçu l'aide à l'écriture de la DMDTS.

Ces deux textes sont publiés chez Crater.



Rémi DE VOS est lauréat du programme «quête d'auteurs AFAA / Beaumarchais». Il part de mars à juin 1998 au Paraguay où il anime un atelier d'écriture en espagnol et où il écrit. Il retourne dans ce pays en février et avril 1999.

Il reçoit une bourse du Centre National du Livre en avril 1999.


En 2000, DE VOS écrit Fritz et Grete, création au Journées de la Cartoucherie en juin. Puis La Camoufle, lue à «mousson d'été» en août 2000, et mis en scène par Laurent Vacher en mars 2001.


Quand l'écriture lui laisse quelques disponibilités, Rémi DE VOS  aime animer des ateliers d'écriture et de jeu de l'acteur.

L

A


S

C

E

N

O

G

R

A

P

H

I

E

  

La scénographie est signée par Stéphane Fiévet.


Espace circulaire constitué d'une série de vestiaires métalliques, la scène est à la fois un ring, une jungle, un zoo, un cirque, un immeuble, un atelier, un salon...


Apparitions et disparitions rythment le spectacle et l'espace.

France Inter - le masque et la plume Gilles Costaz


C’est très drôle parce que c’est de la farce violente. Un spectacle tout à fait exceptionnel, de très grande qualité, qui est mis en scène par Stéphane Fiévet et qui confirme que ce Rémi De Vos, un des auteurs d’André le Magnifique, est l’un des très très bons auteurs d’aujourd’hui.


La Provence


Tout est réussi dans Débrayage de Rémi de Vos : une scénographie originale..., une mise en scène riche et enlevée..., un travail sur le son... Enfin il y a les comédiens, excellents, qui nous font passer en un clin d'oeil du sérieux au rire.


L'Humanité, Muriel Steinmetz


...Stéphane Fiévet a choisi ce qui lui paraît l'essentiel. Son montage a du ressort.... On salue la prouesse de celui qui, surplombé par un chœur (sous la direction de Tao Ravao, aussi à l’aise à la guitare électrique qu’à la harpe malgache, avec les musiciens Jean Emile Biayenda, percussionniste, et Huber le Tersec, au clavier) joue tous les rôles....


La Marseillaise


C'est là tout le génie de la mise en scène. Les thèmes sont traités  comme une comédie parodique où le rire et la poésie coudoient l'intensité dramatique du sujet.


Agora Pièces et Politis


Les acteurs, Christian Ruché, Céline Caussimon, Eric Herson, Grigori Manoukov,  Maija Junno, changent de personnnalité  à chaque tableau. Un auteur et une équipe au-dessus du lot.


Les Echos

L'auteur sait de quoi il parle : le metteur en scène Stéphane Fiévet aussi ce qu'il met en scène. La pièce est d'autant plus forte qu'elle évite la démonstration polémique.


Les cahiers de l'orcca


Seule une équipe de comédiens bien soudée peut se permettre d'exécuter une telle gymnastique théâtral.


  

L

A


P

R

E

S

S

E


  

Extraits du spectacle Débrayage (captation témoin du spectacle)

Visionnez en HQ.

Siège social : 8 route des Pyrénées 64230 Arbus - Administration : 10, rue Haxo 75020 Paris France

Vous quittez la section Terra Incognita pour ouvrir la section Stéphane Fiévet...    

Télécharger le dossier du spectacle
L'affiche
L'affiche
Imprimez cette page
Ajoutez aux favoris
Page suivante
Page précédente
Courriel / Email
Cliquez pour écouter un extrait du spectacle